PMF-FEM : Le PNUD va accorder des subventions à 7 organisations de la société civile

0

(24hinfo)-Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo va accorder des subventions d’un montant total de 251. 870 dollars soit plus 145 millions de F Cfa à Sept (7) ) organisations de la société civile, dans la cadre de la mise en œuvre du Programme de Microfinancements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM).

La cérémonie de signature des protocoles de financement aura lieu le 9 janvier prochain entre le représentant résident a.i du PNUD au Togo, Moctar Fall et les responsables des sept organisations bénéficiaires.

Ces financements ont pour but de soutenir les initiatives communautaires innovantes, notamment celles pouvant contribuer à la conservation de la diversité biologique, la lutte contre les changements climatiques, la lutte contre la dégradation des terres et la lutte contre les produits chimiques et les déchets dangereux, tout en renforçant les moyens d’existence des populations.

Le Programme de Micro Financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM) pour rappel est un mécanisme financier qui vise à trouver des solutions locales aux problèmes environnementaux globaux.

Il est exclusivement destiné aux organisations de la société civile (ONG, Associations de Développement, Organisations Communautaires de Base), auxquelles il apporte des appuis techniques et financiers pour l’exécution des projets communautaires, susceptibles de contribuer à la gestion durable des ressources naturelles et à la protection de l’environnement.

Initié en 1992, le PMF/FEM est financé par le Fonds pour l’Environnement Mondial, mis en œuvre par le PNUD et exécuté par l’UNOPS. Il est présentement opérationnel dans 122 pays.

A la fin de sa quatrième phase opérationnelle, en 2010, le Programme a financé plus de 14.000 projets communautaires.

Le PMF/FEM a effectivement démarré au Togo en décembre 2009. Depuis lors, il appuie et accompagne des initiatives communautaires de réduction de la pauvreté.

Laisser un commentaire