Salon de la technologie et du haut débit à ESGIS : Appel aux sponsors

0

Du 08 au 10 février prochain se tiendra à Lomé, un salon de la technologie et du haut débit à l’initiative des étudiants en management international-niveau Licence de l’Ecole Supérieure de Gestion d’Informatique et des Sciences (ESGIS). Ledit projet de salon fait office d’unité d’enseignement pour ces derniers.

Samedi lors d’une conférence de presse, le comité d’organisation a lancé un appel au partenariat et sponsoring à l’endroit des entreprises privées et structures publiques offrant les services de technologies et de télécommunication.

« Nous lançons un appel aux opérateurs économiques de venir installer des laboratoires à notre salon, afin de nous permettre nous étudiant et aux populations d’expérimenter ce que nous appelons haut débit et s’immerger dans le monde de la technologie », a laissé entendre Salomon Koffi Seddoh, président du comité d’organisation.

Faisant partie du système éducatif de l’Ecole, la réalisation de projets est un exercice auquel s’attellent les étudiants notamment en fin de parcours pour valoriser leurs compétences et valider ainsi cette dernière unité d’enseignement, afin de se voir délivrer leurs diplômes. De fait, l’initiative de salon permettra aux étudiants concernés de faire valoir leur connaissance acquise lors de la formation de l’organisation au financement, en passant par la recherche des partenaires et la mobilisation.

Par ce salon, ils veulent également faire face aux dures réalités de la vie professionnelle.

Y prendront part, le ministère des postes et de l’économie numérique, les entreprises et sociétés dans le domaine de la télécommunication et du haut débit, l’administration de l’EsGIS, les jeunes talents, les étudiants d’autres universités notamment.

Le salon permettra aux entreprises de présenter ou faire découvrir leurs produits et d’informer le public
sur leur innovations.

« Le Salon que nous organisons a pour but de regrouper les opérateurs économiques du domaine de la technologie et du haut débit, faire l’état des lieux du haut débit et de la technologie au Togo pour voir ce qu’on peut faire et aussi permettre aux étudiants de saisir les opportunités qu’offrent le secteur », a précisé Salomon Koffi Seddoh.

Laisser un commentaire