Togo : Séance de travail entre l’Assemblée nationale et une délégation de l’Association des auditeurs de France

0

Une  délégation de l’Association des Auditeurs de l’Institut des Hautes Etudes  de  Défense  nationale  (AA-IHEDN) de France  a rencontré lundi à Lomé le bureau de l’Assemblée nationale (Lomé)  à son siège.

 En visite  dans la sous-région ouest-africaine, cette  délégation, conduite par  Mme Hélène Mazeran, vice-présidente de l’AA-IHEDN, a  échangé, dans le cadre  du partenariat entre les deux pays, sur le fonctionnement de l’Assemblée  nationale avec les autres institutions de la République. Les débats proprement dit ont été ouverts,  juste  après  le mot de bienvenue de la présidente de l’Assemblée  nationale, Mme  Yawa Djigbodi Tségan qui a salué l’excellence  des  relations entre la France et le  Togo.

A travers ces échanges, la délégation de l’AA-IHEDN a eu une idée globale sur le mécanisme de mise en œuvre des textes constitutionnels de la IVe  République togolaise.

Il s’est également agi d’expliquer à ces visiteurs comment se présentent les textes relatifs à la décentralisation au Togo. A cet  effet,   un exposé a été présenté  sur  la gestion des  collectivités locales  que sont la mairie, la  préfecture  et la  Région, découpages  administratifs en vigueur au Togo. Un autre  exposé  suivi de débats a permis  à  cette  délégation française  de  s’informer sur la  place  de la femme  dans la société togolaise, ainsi que son implication dans la gestion  des  affaires de la cité  et  organe  de  décision.

Là encore, la délégation a pu lire que l’arsenal juridique au Togo permet de renforcer  l’épanouissement de la femme, grâce  au gouvernement qui œuvre pour  sa  promotion, à travers  le  système  de  parité surtout  en matière d’élections. Dans l’ensemble, la  délégation,  à travers   son chef,  a exprimé sa satisfaction dans le mécanisme de  fonctionnement qui selon elle, est beaucoup plus  proche  de ce qui se fiat en France.

Pour sa part, le vice-président de l’Assemblée  nationale, M. Pacome  Adjourouvi, a indiqué que la  rencontre  s’inscrit dans le cadre du partenariat  entre  le Togo  et la France et elle intervient après  l’élection du nouveau bureau de l’hémicycle du pays. L’essentiel des échanges a été axé sur le  renforcement  du  partenariat, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire