5 cliniques mobiles pour des services de santé de proximité au Togo

0
2, 7 millions  personnes issues de 2675 villages les plus enclavés du Togo auront accès à des soins de santé de qualité de proximité. Le président Faure Gnassingbé a remis ce 27 février au ministre de la santé et de l’hygiène publique à Kanté dans le Keran  (Nord Togo), 5 cliniques mobiles, 100 motos, 10 véhicules, 5 ambulances…, pour le déploiement dans les villages concernés.

Les équipements ont été acquis dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) imagé par le chef de l’Etat dont l’objectif visé est d’améliorer les conditions de vie des populations vulnérables, vivant dans les zones peu ou mal desservies par les interventions classiques de l’État.

Les cliniques mobiles représentent une accélération de l’accès des populations à des services de soins de qualité dans l’esprit des objectifs de développement durable, particulièrement ceux vivant à plus de à plus de 5 kilomètres d’une formation sanitaire, souvent dans des localités difficilement accessibles, notamment en saison de pluies.

Ce programme s’inscrit dans la vision du gouvernement togolais qui fait de l’accès à la bonne santé et au bien-être pour tous, une priorité dans le développement communautaire.

Au total plus de 2 milliards de CFA ont été investis par le PUDC dans la réhabilitation, la construction et l’équipement d’unités de soins périphériques, de centres médico-sociaux et d’hôpitaux sur toute l’étendue du territoire.

Nous y reviendrons.

Photo : Emile Kenkou du PNUD

Laisser un commentaire