Togo : 4 villes accueillent le festival Fil Bleu 2019

0

La 12ème édition du festival Fil Bleu se tient du 18 au 23 mars 2019 au Togo dans les villes de : Lomé, Kpalimé, Atakpamé et Badou sur le thème : « Un rêve utile, une aventure ambiguë », un thème emprunté à deux romanciers africains parmi les plus brillants, Tierno Monenembo et Cheikh Hamidou Kane.

Accolés, ces deux titres de romans racontent, mieux que tout long discours, le parcours de ce festival international qui en a connu du chemin, poursuivant l’utilité du rêve d’asseoir la culture au sein de la cité, butant à chaque bilan sur l’ambiguïté même de l’engagement, mais revenant toujours sur ses pas pour continuer à tisser l’espérance, tresser les cordes de la fraternité artistique internationale.

C’est donc à juste titre que le festival donnera le 21 mars prochain la parole à Cheikh Hamidou Kane, 91 ans, figure majeure de la littérature et de la gouvernance en Afrique, celui qui a su poser les interrogations essentielles sur l’Afrique.

Selon les organisateurs, le romancier sera interviewé à partir de l’Institut Français de Dakar, par visio-conférence, par l’auteur et journaliste mauritanien Bios Diallo, depuis l’Institut Français de Lomé. Le festival l’honore également par la projection du documentaire « Les orgues mortes » que la journaliste et écrivain Sophie Ekoué lui a consacrée.

Le festival reçoit également un monument, une actrice culturelle de renom, Werewere Liking, directrice du Village Ki-Yi à Abidjan.

Elle animera un master-class sur la place de la musique dans la création dramatique et un café littéraire autour de son dernier livre : « Chants-roman ». On y croisera également le dramaturge béninois Giovanni Houansou, lauréat du dernier Prix RFI Théâtre, et plusieurs auteurs nationaux comme Renaud Dossavi, lauréat du Prix de littérature de la Banque Africaine de Développement.

Cette 12è édition du Festival Filbleu oscille entre littérature et théâtre, rencontres littéraires et conférences sur la problématique du développement durable.

Le spectacle : « L’appel du Ténéré » de la Compagnie, Le Théâtre pour l’Humain du Congo Brazzaville dirigé par Guy Stanislas Matingou est retenue pour l’ouverture officielle du festival le 18 mars 2019

.Au total près d’une vingtaine d’auteurs et artistes du Bénin, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la France et du Togo sont programmés surtout pour des rencontres littéraires et professionnelles à Lomé, Kpalimé, Badou et Atakpamé dans les différents lieux conventionnels mais aussi dans les établissements scolaires et d’enseignement supérieur et dans les Centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC). Quatre maisons d’éditions du Togo participent à l’événement.

Le Festival FILBLEU est une manifestation culturelle, artistique et littéraire annuelle qui vise à rassembler, en marge de la célébration de la Journée Internationale de la Francophonie, les auteurs francophones et non francophones traduits en Français. Festival de proximité, il s’inscrit dans une démarche de décentralisation culturelle en allant vers les jeunes, les femmes et toutes les couches sociales là où ils sont. Et, depuis l’édition 2018, il intègre les Centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC) dans sa programmation. 

La cérémonie d’ouverture du Festival Filbleu 2019 se tiendra à l’Espace Level (ex. Filbleu-Aréma) le lundi 18 mars 2019 à 16h en présence du Ministre de la Culture.  

Laisser un commentaire