MINUSMA : le Togo, deuxième contributeur de policiers

0

Au 28 février 2019, 13 010 militaires et  1 759 policiers ont été déployés par une quinzaine de pays  au Mali dans le cadre de la Minusma (la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali). Le Togo y  a contribué avec 936 militaires et 302 policiers, indique une fiche d’information consultée par notre rédaction.   Dans le Top 10, le Togo est  le deuxième contributeur  de policiers derrière le Sénégal et  sixième  dans la catégorie des militaires.

  Entre le 1er juillet 2013 au 28 février 2018,  183 769 patrouilles militaires  et 72 755 patrouilles de la police ont été menées.  341 tonnes de munitions obsolètes et non utilisables ont été détruites. 122 membres du personnel de la MINUSMA ont été tués lors d’attaques depuis juillet 2013.    

 4655 éléments des Forces de défense maliennes formés en gestion et réponse aux menaces explosives dont 130 femmes.

 Les éléments de la police et  les militaires ont été déployés sur 13 sites répartis en secteur.

Selon l’autorisation du Conseil de sécurité ,  13289 soldats et 1920 policiers devraient être mobilisés d’ici  30 juin 2019.

La MINUSMA avait pour mission de soutenir la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, sur tous les plans(politique, sécuritaire…),en appuyant les efforts du Gouvernement ainsi que ceux de tous les acteurs signataires concernés, favorisant la participation effective de la société civile, y compris les femmes et les jeunes. Soutenir le cantonnement, le désarmement, la démobilisation et la réintégration (DDR) des groupes armés signataires.

Laisser un commentaire