Togo : la CSET appelle le gouvernement à respecter ses engagements

0

La promesse est une dette  a rappelé mardi   Atsou Atcha, coordonnateur de la CSET (coordination des syndicats de l’éducation du Togo).  Dans une lettre envoyée   aux ministres en charge  du secteur  de  l’éducation et  celui de la fonction publique,  M. Atcha s’étonne que 25 jours après une rencontre avec  les membres gouvernement sur les 2 milliards de F C F A promis  aux enseignants  cette année pour  la revalorisation de leur  salaire, les autorités ne réagissent toujours pas.

  
Cette    situation déplorable estime le syndicat  risque « de porter  un coup à la confiance qui commençait à s’installer entre les acteurs du secteur et à  mettre à mal la sérénité   observée  jusqu’ici  dans le secteur  éducatif ».

« Vu que nous  avons respecté  notre part de l’accord et avons aussi été patients jusqu’à ce jour, nous ne saurons répondre aux désagréments éventuels pouvant subvenir dan les prochains jours »,   précise  M. Atcha qui espère une réponse rapide de la part du gouvernement.

    En décembre,  en pleines élections législatives,  le syndicat avait exprimé   des inquiétudes sur le respect des engagements par le gouvernement.  « La préoccupation actuelle du gouvernement, ce sont les élections législatives. Mais, elles n’empêchent en rien de verser les fonds » avait déclaré   M. Atcha. Les faits semblent lui donner raison.

Laisser un commentaire