Le Togo inaugure sa dorsale électrique

0

Le ministre  de l’énergie et des mines, Marc Ably-Bidamon  a inauguré mercredi le poste de transformation de 330 /160/20kv  de  Davié   à 30 Km de Lomé, dans la préfecture du Zio.    Le projet vise à assurer l’interconnexion de l’Ouest vers l’Est, des réseaux électriques du Ghana, du Togo, du Bénin et du Nigéria à travers une ligne de transport électrique de 330kv ainsi que la synchronisation des fréquences du réseau dans ces quatre pays.

Pour le ministre togolais, ce poste de transformation de Davié est un projet qui se situe dans le cadre ‘’du renforcement et du développement de l’interconnexion entre les réseaux électriques des pays de membres de la CEDEAO qui ont décidé de créer le Système d’Echange d’Energie Electrique Ouest Africain’’. Désormais, avec cette mise en service du poste de Davié, le réseau d’électrification sera amélioré.

‘Ce projet est une sorte d’autoroute que les opérateurs peuvent emprunter pour faire venir de l’énergie. C’est aussi pour le Togo une nouvelle étape vers son indépendance énergétique’, a-t-il souligné en présence de  l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christoph Sander.

« La mise en œuvre de cet infrastructure permettra d’avoir une meilleure qualité de transport d’énergie électrique et l’accès à une meilleure qualité d’énergie électrique pour les clients », a déclaré le directeur général de la communauté Electrique du Bénin (CEB), Karimou CHABI Sika.

Cette dorsale électrique qui va du Nigéria au Ghana en passant par le Bénin et le Togo et plus tard en Côte d’Ivoire est un dispositif important pour la mise en œuvre du projet WAPP Dorsale Sud dans le transport et le déploiement de l’énergie.

D’un coût global de 37 230 978 868 FCFA sans le volet Télecommunications, ce projet est financé par l’Allemagne, le Fonds Africain de Développement, la BAD ; la BOAD ; la Banque Mondiale et la CEB.

Laisser un commentaire