Le projet Lama-Bou va apporter de l’eau à six quartiers

0

Le projet Lama-Bou s’inscrit dans la politique d’amélioration de l’accès des populations à l’eau potable et à l’assainissement, déclinée dans les différentes stratégies  du pays. Initié par les habitants du village de Lama-Bou (Nord Togo) avec le support de l’amicale des ressortissants de Lama-Bou (AREL-BOU), le projet a pour ambition d’apporter de l’eau au plus près des habitants des six quartiers.

En France, il est porté par l’espace social et culturel AFEL avec le soutien de la Mairie de La Chapelle Chaussée. Les collectivités sollicitées ont financé le projet à hauteur de 26 900 € sur les 27 900 € demandés.  Une délégation française est arrivé cette semaine dans le village pour les études de captages.

 Le projet vise à   promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau, l’accès équitable et durable à l’eau potable et à des services d’assainissement adéquats et la promotion des bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité des populations.

Lama-Bou est un village situé au nord du Togo dans les monts kabyè de la région de la Kara. Le village compte six quartiers : Pouwaï, Poufèou, Aladè, Tözi-Gnangbadè, Pissâda et Sömö.

Les principales activités économiques de la population sont : l’agriculture – l’élevage – l’artisanat et le petit commerce (préparation de boisson locale, huile rouge de palme, huile d’arachide, etc.)

Laisser un commentaire