Togo : La dette publique passe à 67,3%

0

Le Togo poursuit  les efforts pour réduire la dette  publique. A fin mars 2019,  le ratio par rapport au PIB est passé  à 67,3% contre 70,7% à fin février, a indiqué mardi le ministre des finances,  Sani Yaya.

L’argentier du gouvernement précise  qu’avec cette baisse, le Togo devient «  le seul pays actuellement de l’UEMOA à respecter les cinq critères de convergence  définis par l’Union ». « Nous sommes aussi le seul à respecter aussi le  déficit budgétaire  qui doit être contenu dans la limite de 3% du PIB, les autres pays n’arrivent pas encore à respecter cela », a-t-il déclaré.

Il y a deux ans,  le taux endettement du pays  était de l’ordre de  81% faisant du pays le mauvais élève de l’espace.

Sous un autre registre, le  gouvernement  mène aussi les réformes budgétaires structurelles. Outre   les efforts d’apurement des instances ou arriérés, l’exécutif met   en œuvre des plans de trésorerie et d’engagement pour éviter l’accumulation de nouveaux arriérés.

Les autorités  améliorent la qualité de l’investissement public en exigeant de tous les ministères concernés qu’ils appliquent une priorisation sur la base d’une analyse coûts-bénéfices.

Laisser un commentaire