Liberté de presse : le Togo progresse mais des défis demeurent

0

Le Togo  a progressé de  10 places dans  le classement mondial de la liberté de la presse publié cette année par  Reporters sans frontières (RSF). Il     occupe désormais la 76e place  sur les 180 pays répertoriés.

Avec 171 titres, 74 radios et 10 chaînes de télévision, le pays  dispose d’un paysage médiatique foisonnant malgré  un contexte marqué par le recul des soutiens à la liberté des médias en Afrique d’après une enquête « Afrobaromètre ».

Cette  « bonne tenue de la liberté d’expression » est un  signe de « vitalité de la démocratie togolaise », salue la Présidence de la République.

«  L’engagement de l’ensemble des parties prenantes togolaises devra être source de synergie, tendant à réduire la dépendance notée entre l’environnement médiatique et le contexte politique, pour porter généralement l’attention des médias  sur tous les secteurs de la vie nationale », indique   le communiqué de la Cellule Communication de la Présidence Togolaise.

 Par ailleurs,   les  organes de presse, radio et télévision – sous le contrôle de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication-   sont encouragés à   faire encore plus d’effort en matière de « professionnalisation » et  une contribution accrue à la « promotion des valeurs de civisme et de citoyenneté ».

  Le    projet du nouveau code de  la presse  soumis à l’Assemblée nationale donne « une priorité à  la viabilité économique des médias »   poursuit le communiqué  qui renseigne  sur  d’autres dispositions du texte comme  la formalisation des entreprises de presse et  l’accès à des ressources financières plus importantes ».   

Laisser un commentaire