Economie : Maintenir le cap des réformes et la rigueur

0

 Le ministre de  l’Economie et des Finances, Sani Yaya a ouvert mardi à Lomé, les travaux de la 18e revue    nationale de la performance des réformes à fin décembre 2018  couplée de la  validation de la matrice unifiée actualisée des réformes dans les différents ministères et institutions d’Etat pour la période 2019-2021.

Durant quatre jours, les participants venus de tout le pays et issus des différents départements vont pouvoir mesurer le chemin parcouru au cours de l’année 2018 et se fixer de nouveaux objectifs pour le court et moyen terme, en vue d’une action plus efficace. Déjà, il ressort que 70% des réformes prévues ont été implémentées avec succès.

Pour le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, beaucoup de chantiers de réformes des finances publiques sont en cours, en lien avec les marchés publics, l’amélioration du contrôle dans les administrations, l’exécution budgétaire, la gestion de la trésorerie et celle de la dette publique,  sans oublier le budget programme axé sur les résultats.

« La mise en œuvre des réformes permettra à coup sûr d’améliorer l’efficacité et la productivité de l’administration publique et des autres secteurs de l’économie’, a-t-il déclaré, précisant que les politiques mises en œuvre par le gouvernement permettent au pays d’afficher un taux de croissance moyen de 5,4%. A l’horizon 2022, le chiffre devrait atteindre 7,6%.

Enfin il a rendu hommage à tous les partenaires techniques et financiers, notamment la Banque Mondiale et le FMI grâce à qui d’importantes réformes ont pu être opérées.  

Présents à la rencontre, les représentants résidents de la Banque Mondiale et du FMI, respectivement Mme Hawa Cissé Wagué et M. Sampawendé Jules Tapsoba, ont félicité le Togo, au regard des avancées réalisées au cours des deux dernières années, en termes de stabilisation du cadre macro-économique et d’amélioration du climat des affaires. Ils ont promis de continuer à accompagner cette entreprise de longue haleine, tout en espérant que la dynamique de réformes enclenchée sera maintenue et même amplifiée dans les années à venir

Laisser un commentaire