Belgrade et Lomé renforcent leur coopération

0

Le ministre  Serbe des affaires étrangères, Ivica Dačić  a achevé samedi à Lomé une visite de travail de quelques heures. Lors de son séjour, il s’est entretenu avec le président Faure Gnassingbé et a eu une séance de travail avec son homologue togolais, Robert Dussey.  Le diplomate Serbe  a déclaré avoir remis une invitation au  chef de l’Etat togolais  pour une visite à   Belgrade. Il a aussi échangé avec M. Gnassingbé sur des contrats et cadres juridiques dans la perspective de signatures d’accords de coopération entre les deux pays.

« Ma visite  vise  à redynamiser la coopération  et  à  l’élever à un niveau  stratégique. C’est aussi une occasion pour moi de  renouveler l’amitié traditionnelle qui   rallie nos deux pays », a-t-il  déclaré   à l’issue de son audience avec le chef de l’Etat togolais.  

Lors  de la séance de travail avec le  ministre des affaires étrangères togolais, professeur Robert Dussey, plusieurs  domaines de coopération ont été explorés notamment des  secteurs comme  l’agriculture,  l’énergie, l’éducation… puis les occasions d’investissements dans le  Plan national de développement (PND). Le tout consigné dans un mémorandum d’entente qui a été signé par les deux Chefs de diplomatie.

Le ministre  Dussey a rappelé que le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé  avait déjà rencontré le président Serbe Tomislav Nikolic en 2012 et également un ministre  des affaires  étrangères Serbe  a effectué une visite de travail  la même année au Togo. « Vous êtes le deuxième ministre des affaires étrangère à nous rendre visite ici au Togo. Le Togo et la Serbie ont une longue histoire de coopération et nous avions compris  que votre visite vise à renforcer  la coopération entre les deux pays dans  différents domaines tels que les  technologies de l’information, l’agriculture, le sport, les questions de  défense et de sécurité, la pêche… », a déclaré professeur Robert Dussey. Il a  rappelé  à son hôte les axes du Plan national de développement.

Pour Belgrade, le souhait  est de  continuer à construire de bonnes relations  de coopération stratégique  avec Lomé.  « Nous sommes prêts à signer des  accords  permettant aux étudiants togolais  de faire des études chez-nous, nous voulons nous soutenir l’un et l’autre dans les organisations internationales », a-t-il déclaré avec  le vœu de voir la commission mixte Togo-Serbie réactivée.

Les  relations entre les deux pays datent depuis 1960.

Laisser un commentaire