Deutsche Welle réplique à la clique d’« En aucun cas » : « l’usage de fausses informations ou fausses photos est inacceptable »

0

Le mouvement « En aucun cas » fondé  par   Folly Satchivi   condamné à 36 mois de prison dont 12 avec sursis pour « trouble aggravé à l’ordre public et apologie de crime et délits »    s’est vu remonter les brettelles par  un journaliste  de la  chaîne Deutsche Welle. Après avoir publié  de fausses images sur la détention de leur « fondateur » à la prison de Lomé et suite à une  recherche d’image inversée,  la chaîne allemande-interpellée par le Mouvement- a  prouvé que les images ne datent pas d’aujourd’hui mais aussi  ne viennent pas   de la prison de Lomé. Cette vérification a déclenché la colère chez le mouvement qui a pondu un communiqué  laconique demandant au média, d’aller à l’information.

Lire aussi : DW Chasse à l’Infox : les images de la prison de Lomé sont-elles vraies ?

 Dans sa réplique, DW dit soutenir «  la liberté d’expression », mais être opposée  à « l’usage de fausses informations ou fausses photos » « C’est inacceptable », écrit le  média sur son compte Twitter, avec précision, «  Aucun journaliste de @dw_francais n’accepte de se faire acheter par des tierces personnes ».

Laisser un commentaire