Le gouvernement togolais crée un marché international pour les artisans

0

Contributeur  au PIB (produit intérieur brut) du pays à hauteur de 18%, le secteur de l’artisanat participe à 20 %  à la réduction du déficit de la balance commerciale du Togo. Ces dernières années, le secteur  a amorcé son décollage  avec plus d’un million d’artisans en  activité. Dans la continuité des actions entreprises, le gouvernement annonce la tenue d’un salon  baptisé, « Marché international de l’artisanat au Togo (MIATO) »   à Lomé du 25 octobre  au 3 novembre prochain sur l’esplanade du Palais des congrès.  Le lancement a été fait jeudi  par la ministre de tutelle, Victoire Tomégah-Dogbé. Par cette manifestation, le ministère entend   promouvoir le génie créateur des artisans togolais à travers l’exposition des produits, la présentation des services artisanaux et la création d’un cadre d’échanges et de savoir-faire.

 « Ce que nous voulons à travers ce marché, c’est de mieux faire connaître l’artisanat non seulement aux Togolais mais aussi à l’Afrique toute entière pour que les uns et les autres puissent découvrir cette belle richesse qu’on a. Nous avons besoin de rendre visible l’artisanat. Nous voulons par ce marché qu’il y ait un impact sur l’artisanat togolais. Au Togo aujourd’hui, personne ne peut plus vivre sans ce secteur. Qu’on s’habille ou se coiffe, on a besoin des artisans », a indiqué la ministre Tomégah-Dogbé.

« A travers le Miato nous voulons  promouvoir les produits et services artisanaux, mettre en lumière le génie et les potentialités des artisans togolais,  mais aussi valoriser les métiers porteurs du secteur, sensibiliser les jeunes sur les opportunités du secteur », a laissé entendre la 2èmevice-présidente du comité d’organisation, Agbodan Mablé.

L’initiative de ce salon s’inscrit dans les axes 1 et 2 du Plan national de développement (PND), affirme la ministre.

Le salon se tiendra sur un site aménagé de 200 stands et meublé d’activités culturelles, d’un concours, de visites d’entreprises et d’un plateau TV. Sont attendus à cette manifestation qui s’inscrit dans le Plan National de Développement (PND), les artisans, les entreprises artisanales et les sociétés commerciales spécialisées dans la vente des produits artisanaux du Togo et des pays de la sous-région.

Laisser un commentaire