Municipales partielles du 15 août : UNIR a tout raflé

0

Le parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) confirme sa « suprématie » sur l’échiquier politique togolais. Après avoir raflé plus de 800 sièges sur les 1400 en jeu  lors du scrutin municipal  du 30 juin dernier, la formation politique de Faure Gnassingbé réédite son exploit  aux élections municipales partielles. Les résultats provisoires proclamés mardi par la  Commission électorale nationale indépendante (CENI)  donnent UNIR largement vainqueur avec  42  sièges de conseillers municipaux gagnés sur 63, comptabilisant ainsi sur 1527 sièges 920.

La  Coalition rénové dominée par le CAR obtient 4 nouveaux sièges. Même score pour la formation de Jean-Pierre Fabre, ANC.

La C14  a  1 siège  tout comme l’UFC dans Zio 4 et le NET  de Gerry Taama.

Les résultats partiels proclamés seront transmis à la cour suprême pour l’examen des recours et proclamation définitives des résultats.

Soulignons que les partielles n’ont concerné que cinq communes : Oti Sud, Bassar 4, Wawa 1, Avé 2 et Zio 4

Voici les résultats proclamés mercredi

Oti-sud 1

Nombre de sièges: 15

TP: 64,39%

Unir : 12

CAR : 3

Wawa 1

Nombre de sièges: 15

TP: 70,69%

Unir 11

NET 1

C14 1

Coalition rénovée Car-MCD 1

ANC 1

Zio 4

Nombre de sièges : 11

TP: 75,63%

Unir: 8

ANC: 1

Ind Gapé debout: 1

UFC: 1

Bassar 4

Nombre de sièges: 11

TP: 70,40%

Unir 11

Avé 2

Nombre de sièges: 11

TP: 41,19%

Ind Avé en marche: 6

ANC: 2

Ind Avé d’abord: 2

EDC Avé: 1

Laisser un commentaire