« Toute action unitaire sérieuse, organisée et menée avec rigueur » : Jean-Pierre Fabre donnera son OK

Jean-Pierre Fabre croit toujours à l’alternance au Togo en 2020.

0

Rien n’est encore perdu pour l’opposition, selon Jean-Pierre Fabre, le leader de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition). Lors  d’une intervention le  week-end dernier, l’ex-chef de fil de l’opposition suggère à ses collègues des stratégies adéquates pour affronter avec efficacité, les défis à relever, ceci après avoir  loupé une lutte intense entre 2017-2018. « Un moment où, après avoir frôlé le but, la lutte semble s’en être éloignée », a-t-il déclaré.

Lire aussi : A Goma, Guterres réaffirme la solidarité de l’ONU avec la RDC dans la lutte contre Ebola et les groupes armés

L’ANC et ses militants  pensent  poursuit-il,  aussi à des voies et moyens de mobiliser à nouveau, « les populations togolaises en vue d’une amélioration du cadre électoral, c’est-à-dire d’obtenir les conditions de transparence et d’équité pour les prochaines élections au lieu de se fourvoyer dans la recherche de stratégies aussi inefficaces que clivantes ».

Enfin, pour la réalisation de l’alternance, Fabre veut toujours apporter  sa pierre  « pour toute action unitaire sérieuse, organisée et menée avec rigueur, par l’opposition démocratique ». Plus d’une coalition d’occasion minée par des conflits de leadership à répétition.

Laisser un commentaire