A Accra, Noel Bataka prend part aux travaux de l’AGRF 2019

0

« Développer le numérique : tirer parti de la transformation numérique pour créer des systèmes alimentaires durables en Afrique ». C’est autour de ce thème que s’est ouverte depuis lundi 2 septembre à Accra au Ghana, l’édition 2019 du Forum pour la révolution verte en Afrique ( AGRF). Le Togo est représenté à cette rencontre de haut niveau par une délégation conduite par le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noel Koutéra Bataka.

 Ouverte par le président Ghanéen Nana Akufo-Addo,  la rencontre  réunit  près de 2000 participants au rang desquels   des ministres de l’agriculture, des responsables du secteur d’assurance, de la banque et des acteurs agricoles  et offre une occasion pour les participants de discuter de politiques, programmes et investissements nécessaires pour relever les défis du secteur agricole en Afrique.

Lire aussi : Togo : recrutement de 1000 enseignants

Pour les organisateurs, il s’agit  de mobiliser des milliards de dollars en investissement agroalimentaire pour les agriculteurs, les PME et le secteur privé, tripler le commerce intra-régional aligné sur l’accord de libre-échange continental africain, prendre des engagements fermes en matière de politique et d’investissement pour renforcer la résilience face au changement climatique.

Enfin, l’AGRF 2019 va amener les pays d’Afrique à s’appuyer sur les réalités locales et tirer les leçons du passé et surtout se focaliser sur les innovations technologiques entre autres.

Laisser un commentaire