150 000 moustiquaires chinoises pour le Togo

0

La Chine a offert mercredi 11 septembre au 150 000 moustiquaires imprégné pour lutter contre le paludisme, dont la prévalence se situe entre 7% dans les grandes agglomérations de Lomé et 47% dans la région des Plateaux, selon une récente étude de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED). Ce don est le signe d’une vitalité de la coopération entre le Togo et l’Empire du Milieu. 

Les lots de moustiquaires ont été réceptionnés par le  ministre de la santé et de l’hygiène publique, le Professeur Moustafa Mijiyawa  des mains de l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Togo, Chao Weidong, pour un coût financier de 900 millions de francs CFA.

Lire aussi : Togo : Le ministère de l’agriculture a commémoré la 34ème journée du CILSS

 Réceptionnées, elles seront ensuite selon le coordonnateur national du programme de lutte contre le paludisme, docteur Atcha Obou-Tina,  convoyées dans  les centres de santé pour être distribuées à la population. « Seuls les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes  sont bénéficiaires », a-t-il informé.  Et d’ajouter que de  façon géographique, « c’est tout le Togo qui est concerné par la distribution de ces moustiquaires imprégnées à longue durée d’action. On ne va pas faire des disparités puisque le paludisme sévit dans toutes les régions au Togo »,

« Ça permettra de soulager nos populations, et ces moustiquaires seront distribuées en prélude à la grande campagne que nous allons entreprendre dès l’année prochaine », a renchéri le ministre de la santé, Professeur Moustafa MIjiyawa.

La Chine n’est pas à son premier geste. Le pays de  Xi Jinping  a toujours manifesté sa solidarité vis-à-vis du Togo  en offrant ou finançant des produits anti-paludéens dont  l’artésunate injectable  désormais gratuit dans les centres de santé.

Laisser un commentaire