8 millions d’Euros pour accompagner les nouvelles communes : l’Allemagne toujours prêt pour le Togo

0

L’Allemagne a accordé mercredi au Togo un don de 8 millions d’euros, soit environ 5 milliards de F CFA  décaissés par la KFW, Banque Allemande de Développement. Les fonds sont destinés à la construction des mairies dans les nouvelles communes du Togo, quelques semaines après l’élection de 1527 conseillers municipaux fin juin 2019 et 117 maires  du 13 au 15 septembre 2019.

 Le don, selon le ministre de l’économie et des finances Sani Yaya, constitue la phase III du  projet d’appui à la décentralisation au Togo.

« Le Projet dont vous venez d’approuver le financement cadre avec la vision du Gouvernement dont l’action porte, notamment, sur l’enracinement de la démocratie à la base. C’est une voie privilégiée pour réaliser le réapprentissage de la citoyenneté », a déclaré le ministre togolais des finances en présence de son collègue de la décentralisation, Payadowa Boukpessi.  

Dans la ligne du  PND

Depuis aout 2018, le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND, 2018-2022). A travers  ce document, assure le ministre Sani Yaya,  « le Togo s’engage, d’ici 2022 à promouvoir la bonne gouvernance à travers, l’accélération de la décentralisation pour susciter un développement local de proximité fondé sur une plus grande mobilisation et participation citoyenne ainsi qu’une mise en valeur des potentialités locales de développement ». « Le programme d’appui à la décentralisation, à travers ces différentes phases nous aide à concrétiser cette ambition pour le bien-être de nos populations », a-t-il déclaré.

A Lire : UNFPA-Togo : la Burkinabè Josiane Yaguibou, nouvelle Représentante résidente

Satisfaction de la l’Allemagne

L’organisation des élections locales au Togo  a été une priorité pour l’Allemagne. L’ancien ambassadeur de Berlin à Lomé, Christoph Sander n’a eu de cesse de rappeler l’urgence de l’organisation desdites échéances électorales et la question  de l’autonomisation des communes. « On va aider au renforcement de l’administration locale. Nous sommes en train d’appuyer le Togo dans l’organisation des élections locales’, a déclaré l’ex diplomate Allemand lors d’une rencontre consacrée au sujet  en janvier 2018.

Pour son successeur, Matthias Veltin, intervenant mercredi lors de la signature de la convention de don, « grâce à la tenue des élections locales, le Togo entre véritablement dans une phase d’approfondissement du processus de décentralisation, permettant ainsi la participation citoyenne au développement à la base. Nous souhaitons tous que cet approfondissement de la décentralisation se matérialise par une amélioration des prestations des services  au profit des populations à la base ».

Il insiste : que la décentralisation fait partie des pôles prioritaires de la coopération germano-togolaise. « Le processus de décentralisation ne s’arrête pas avec la tenue des élections locales, a averti le diplomate, au contraire, elles ont ouvert la porte à une deuxième phase de l’approfondissement de la décentralisation au Togo ».

Depuis 2012, l’Allemagne a consacré 47 millions d’euros, soit environ 30,8 milliards de F Cfa au processus de décentralisation au Togo. A ce titre,  souligne le diplomate, « l’Allemagne se réjouit des avancées constatées, qui nous permettrons d’envisager des perspectives communes avec sérénité et plus d’engagement ».

Laisser un commentaire