« La lutte contre le terrorisme doit rester au premier plan de nos priorités quotidiennes »

0

Telle est la position réaffirmée jeudi par Faure Gnassingbé à Vladimir Voronkov, secrétaire adjoint du Bureau des Nations Unies en charge du contre- terrorisme lors d’un entretien à New York.

« Nous avons en effet eu des échanges fructueux sur l’un des sujets de préoccupation majeurs aujourd’hui, qui soulèvent des questions sur l’avenir de notre sous-région ouest-africaine et de l’ensemble de l’Afrique, a déclaré le Chef de l’Etat Togolais. La lutte contre le terrorisme doit rester au premier plan de nos priorités quotidiennes ».

Avant ces échanges, le président Gnassingbé a pris part à une réunion de haut niveau organisée par le Burkina Faso en collaboration avec la Commission de la consolidation de la paix des nations unies au Burkina Faso consacrée à l’insécurité. « Les défis sécuritaires auxquels fait face notre sous région nous préoccupent et nous interpellent tous  », a déclaré M. Gnassingbé.

ces dernières mois, le Togo multiplie les initiatives visant à lutter contre l’insécurité dans le pays. Récemment la loi sur la liberté de manifestation a été révisée par le parlement pour des raisons de sécurité ainsi que l’adoption d’une loi sur la sécurité intérieure.

Laisser un commentaire