Togo : Ce que l’Association des personnes handicapées de Haho fera avec les 2,5 millions des Etats-Unis

0

Grâce aux 2,5 millions de F Cfa acquis auprès de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo dans le cadre du programme Self Help, l’Association des personnes handicapées de la préfecture de Haho (APHAPH) va se mettre au service de sa communauté, réaliser des bénéfices et offrir un meilleur cadre de vie à ses membres.

Pour Adjevi Talagbé Neglokpe, coordonnateur des projets de l’Association, trois équipements agricoles seront achetés en plus de la construction d’un local. «Cet appui nous permettra  d’acheter un moulin à maïs, une décortiqueuse de riz et un Moulinex à épis, a déclaré M. Neglokpe  à  24heureinfo. Les maïs et les riz proviendront des personnes de la communauté et des producteurs, l’association ne cultive pas ; nous sommes dans une démarche de prestation de service ».  « Les revenus, d’une part nous  permettront de payer les personnes employées, de renforcer notre capacité financière et d’autre part de participer à la réalisation de certaines infrastructures au profit des différentes communautés de la préfecture », poursuit M. le coordonnateur.

« Malgré que nous soyons des personnes handicapées, nous avons notre part de responsabilité  dans le développement communautaire, raison pour laquelle, une partie de notre bénéficie ira dans la réalisation des projets sociaux », ajoute celui qui assure également le rôle de Directeur exécutif de l’APHAPH.

Plus de 400 membres

Avec un peu plus de 400 membres, APHAPH œuvre pour l’épanouissement de ses adhérents. « Nous ne travaillons pas pour les personnes handicapées mais nous travaillons pour nous-mêmes. Nous avons toutes les catégories d’handicapées, que ce soit  visuel, physique, sensoriel et mental, détaille –t-il. Notre but est d’œuvrer pour l’insertion socioprofessionnelle, culturelle de ces personnes de la préfecture de Haho. Nous menons des activités nous-mêmes et nous avons plusieurs des projets que nous exécutons ».

A Lire : «Chacun d’entre vous devrait être fier que son projet ait été sélectionné »

D’autres projets dans les armoires

Décidée à offrir aux handicapées de la région le meilleur, l’Association veut concrétiser d’ici 2020, son projet de mobilité des handicapées de la préfecture de Haho, à travers lequel,  elle  veut solliciter auprès des partenaires  des équipements adéquats comme des tricycles, des cannes  pour ses membres ainsi que la construction des rampes dans les lieux publics. « Nous avons deux grands projets, la construction d’un centre de formation qui prend en compte les besoins des personnes handicapées. L’enseignement dans ce centre tiendra compte des aspects spécifiques  de nous, personnes handicapées. Ce projet  tire son origine dans la discrimination dont sont victimes les personnes handicapées dans les centres de formation classique» explique le directeur exécutif.

Autre projet,  la construction d’un centre agricole, pour offrir un  cadre  aux membres qui n’ont pas de niveau d’étude élevé afin d’apprendre à faire l’élevage, le jardinage…

Attente du gouvernement

 Pas de l’argent mais des appuis techniques dans la recherche des partenaires disposés à financer  leurs projets. « Si le gouvernement peut nous aider, c’est de nous orienter vers des partenaires ou directement peut nous appuyer. Déjà pour notre centre agricole, nous avons le terrain à notre disposition, sur ça les autorités pourront  accompagner ce projet », a souhaité M. Neglokpe.

 Toutefois, l’Association estime n’attendre pas  tout du gouvernement. « Avec nos différents projets en exécution, surtout celui que vient de financer l’Ambassade des Etats-Unis,  nous allons renforcer notre situation financière et continuer par frapper les portes », a affirmé avec force le coordonnateur.

Laisser un commentaire