A Ouaga, l’UEMOA va débattre de la libre circulation des biens et des personnes

0

Afin de favoriser le dialogue entre les principaux acteurs de l’intégration sous-régionale et de les mobilier tous autour des défis de l’heure, la commission de l’Union économique et Monétaire ouest-Africaine (UEMOA) organise les 7 et 8 octobre à Ouagadougou, au  Burkina Faso, un forum scientifique consacré à la libre circulation des biens et des personnes dans un espace sécurisé. Cette activité est organisée, selon la direction de la communication de la Commission dans le cadre des 25 ans de l’organisation à huit Etats.

Le forum a pour objectif de favoriser le dialogue entre les principaux acteurs de l’intégration régionale et de les mobiliser autour des défis majeurs actuels. « Cette rencontre permettra également de recueillir les contributions sur la réalité de la libre circulation des personnes et des biens, en lien avec l’évolution du contexte sécuritaire et d’esquisser des pistes d’amélioration, » souligne un communiqué officiel.

Ce qui sera dit

A l’issue des travaux de Ouaga, des recommandations  « pertinentes » seront formulées à l’attention des Hautes Autorités de l’Union, « en vue de faire de l’espace UEMOA,  une sous-région où la libre circulation des personnes et des biens deviendrait une réalité dans un espace sécurisé », a confié à 24heureinfo la cellule  de communication.

La libre circulation  des biens et des personnes  est une volonté exprimée par les pays membres de l’UEMOA, au-delà, la CEDEAO et l’Union Africaine.  Mais son application  tarde à voir le jour, d’où ce forum de haut niveau initié  par la Commission de l’UEMOA pour inciter les Etats à traduire dans les faits, leur engagement pris.  

Laisser un commentaire