Coalition des 14 : Boukpessi interdit toutes manifestations à l’intérieur du pays et recommande deux itinéraires à Lomé

Pour le 12 janvier, la coalition de l’opposition ne pourra manifester que à Lomé et sur les itinéraires recommandés. Les manifestations projetées dans certaines villes du pays sont interdites, indique la lettre réponse du gouvernement signée par le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi à la coalition des 14.

« Je tiens à vous rappeler que certains tronçons et lieux que vous avez choisis à Lomé ont déjà été utilisés pour les mêmes causes pendant plus de sept mois par votre coalition. Et comme nous avons déjà eu l’occasion de vous le dire, cette utilisation de ces lieux, a entraîné de la part des riverains des plaintes pour tous les désagréments que cela entraîne », écrit le ministre, qui ajoute « pour éviter que la poursuite d’utilisation de ces tronçons et lieux pour les manifestations n’entraîne des risques de troubles graves à l’ordre public, le gouvernement a décidé que ces tronçons places et quartiers utilisés durant plus de sept mois soient soulagés ».

De ce fait, de nouveaux itinéraires ont été recommandés pour lesdites manifestations. Ainsi, selon la lettre, la coalition devra partir du carrefour Neo Apostolique de Gakpoto, point de départ, direction boulevard de Bè Kpota… pour chuter au carrefour Eglise des Assemblées de Dieu pour le premier tronçon. Pour le second, le cortège devrait quitter carrefour marché de Bè, …paroisse Evangélique d’Akodessewa jusqu’au point de chute, carrefour Eglise des Assemblées de Dieu.

Pour l’intérieur du pays, affirme le ministre, aucune ville n’a été indiquée par la coalition dans sa lettre d’information, par conséquent, toutes manifestations à l’intérieur du pays sont interdites pour « manque d’informations légales ».

La coalition avait prévu manifester le 12 janvier pour exiger l’annulation des élections du 20 décembre, et les réformes.

coalitionTogo
Comments (0)
Add Comment