Visite du patron de la FIFA, Gianni Infantino au Togo en quatre points

(24hinfo)-Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a effectué mercredi pour une première fois une visite de quelques heures au Togo. Il a été accueilli à l’aéroport de Lomé par le ministre des Sports, Guy Lorenzo, et le président de la Fédération togolaise de football, Guy Kossi Akpovy. Que retenir de cette visite ?

Annoncé en début de semaine, il est arrivé accompagné de son staff et des responsables de la CAF. Sur le sol Togolais, il a effectué une visite au siège de la fédération togolaise de football, eu un entretien avec le président de la République, échangé avec les acteurs du football Togolais puis participé à un dîner officiel organisé en son honneur par Lomé. Le film en 4 points.

Echanges avec Faure Gnassingbé

Quelques heures après son arrivée, le patron de la fédération internationale de football Association a eu un entretien privé avec le numéro un Togolais, lui aussi un sportif selon les indiscrétions. Lors de cette rencontre, les deux dirigeants, l’un chef de l’Etat et l’autre, patron des fédérations du football dans le monde ont échangé sur la vision du Togo pour le football, la modernisation des infrastructures footballistiques du Togo notamment la construction de stade sur les normes FIFA, et les subventions de l’Etat au football Togolais.

« Avec le président de la République, on a parlé du manque de stades et les difficultés liées à la construction d’autres infrastructures sportives. C’est anomale pour un pays comme le Togo de n’avoir pas un stade digne de ce nom », a laissé entendre le dirigeant de la FIFA.

A l’heure des au revoirs, M.Infantino a remis un maillon, couleur bleue avec au dos, le nom Gnassingbé, numéro 9 au Chef de l’Etat.

Ce dernier sur son compte Twitter a affirmé avoir reçu avec « un réel plaisir » « le président de la FIFA , M. Gianni Infantino accompagné des responsables de la CAF ».

« Nous avons échangé sur plusieurs sujets importants liés notamment au football en général et à l’avenir du sport togolais en particulier », écrit M. Gnassingbé.

Rencontre avec les acteurs du football Togolais

Il n’est pas décideur au Togo mais a son mot à dire. Raison pour laquelle, à Lomé, le patron de la FIFA a rencontré les acteurs du Football Togolais. Pêle-mêle, les dirigeants de clubs de première et deuxième division ont pu exprimer les difficultés du secteur de football au Togo lors d’une séance à huis clos.

Dans sa réponse, le président Gianni Infantino a clairement rappelé à tous les acteurs que la FIFA reste un partenaire de premier plan pour le pays. En revanche, a-t-il insisté, c’est au pays et à ses dirigeants eux-mêmes de permettre que cette promesse soit réalisée.

« Aidez-vous vous-même pour que la FIFA puisse vous aider », a-t-il lancé lors d’une conférence de presse. Il ajoute : « Vous devez être la base de ce travail qui va se faire pour le décollage de votre football. J’ai reçu des assurances que les travaux pour la rénovation du stade de Kégué avancent normalement ».

Pour M. Infantino, il est anormale pour un pays comme le Togo de ne pas avoir deux, voire plusieurs stade disponibles pour abriter des compétitions continentales. « En ce concerne l’organisation des compétitions des jeunes, des championnats masculins et féminins, la FIFA va jouer un rôle très important sur le plan financier », a-t-il assuré.

Reprise de l’assistance de la FIFA au Togo

C’est la bonne nouvelle même si le dégel a commencé avec l’installation de l’équipe dirigeante actuelle de la fédération togolaise de Football.

« La FIFA va mettre fin à la décision relative au refus de financer les championnats nationaux », a indiqué le patron de l’organisation internationale. « Le problème de la non-assistance financière de la FIFA vis-à-vis du Togo est réglé. Votre pays bénéficiera totalement des subventions de la FIFA, ceci est le fruit d’un travail fait par le président Akpovy. Nous, on n’est jamais heureux de bloquer les fonds au détriment d’un pays, nous fonctionnons sur la base des principes, mais maintenant ce problème est réglé et le Togo comme les autres pays pourra bénéficier de ces subventions », a-t-il déclaré.

Relance du projet Forward

C’est ce qu’a laissé entendre le président de la FTF, le Col Guy Akpovy. « Nous avons présenté l’état des lieux du football togolais au président Gianni Infantino et nous lui avons promis de commencer par mettre en œuvre le projet Foward. Ceci en commençant par la construction de trois terrains synthétiques à Atakpamé, Kpalimé et Sokodé », a assuré le Col, président de la FTF.

Un dîner a mis fin à la visite du patron de la FIFA au Togo. Dîner au cours duquel, le président Gianni Infantino a remis un fanion à l’effigie de la fédération au premier ministre Togolais, Komi Klassou, qui représentait à cette cérémonie, le Chef de l’Etat.

FIFAprésidentTogovisite
Comments (0)
Add Comment