Sport

Le Togo battu par la Côte d’Ivoire (1-2) en amical des journées FIFA

Les Eperviers du Togo se sont inclinés face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire (1-2) samedi 24 septembre 2022, au stade Robert Diochon de Rouen en France. Les poulains du sélectionneur Paulo Duarte disputeront leur deuxième rencontre de la trêve internationale demain contre la Guinée Equatoriale à Cassablanca au Maroc.

Dans la droite ligne de sa préparation de la suite des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations (CAN) Côte d’Ivoire 2023, le sélectionneur du Togo, Paulo Duarte et sa bande ont mis à profit les journées FIFA pour s’offrir deux matches amicaux. Le premier, disputé samedi en France contre les Eléphants, a souri aux Ivoiriens sur un score de 2 buts à 1.

Et pourtant, après près d’un quart d’heure qui a servi d’observation pour les deux formations, les Eperviers avec une bonne prestation, ont été les premiers à s’offrir une nette occasion à la 15e mn. Mais l’attaquant togolais, Laba Kodjo Fo-Doh, seul face au goal Ali Badra, a manqué de faire trembler les filets ivoiriens. Les Eléphants ont bien repris le contrôle du jeu par la suite, pour mener des offensives inquiétantes, mais bien maîtrisées par les défenseurs Frédéric Ananou, Kenedy Boateng, Loïc Bessile et Guillaume Yenoussi. Ce qui a permis aux deux sélections d’aller à la pause sur un score nul et vierge.

Lire aussi-Elims CAN 2021 : Fodoh Laba va jouer finalement le match Egypte-Togo

Les ivoiriens ont repris la partie avec beaucoup plus d’engagement et de détermination. En passe même d’ouvrir le score, les Eperviers ont été sauvé par leur portier Ouro-Gnéni Wassiou. Des occasions ont alterné de part et d’autre des deux sélections. Par manque de concentration dans la foulée, le Togo a encaissé le premier but sur une frappe lointaine de Seko Fofana. Quelques minutes après, les Eperviers vont concéder un penalty transformé par Frank Kessié pour le 2-0.

Les Eléphants ont gardé le contrôle du match, mais les Eperviers sont parvenus à réduire le score du 2-1 grâce à leur pépite Karim Dermane.

Pour le sélectionneur dub Togo, Paulo Duarte, les Eperviers ont fait bonne figure. « On a fait un match fantastique contre une équipe formidable qui a beaucoup d’options et de solutions. Une des meilleures équipes d’Afrique. On a abordé le match avec une stratégie différente en changeant notre système de jeu. On avait aussi plusieurs joueurs titulaires aussi indisponibles. »   

Lire aussi-CAN féminine 2022 : entrée ratée pour les éperviers dames battues 4 buts à 1

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :