CEDEAO

La CEDEAO appelle les Etats membres à développer des politiques sur la vulgarisation du GPL

(24hinfo)-Des experts sectoriels des États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont appelé au développement de politiques nationales de vulgarisation du gaz de pétrole liquéfié (GPL) qui augmenteront l’accès à l’énergie moderne dans la région.

L’appel à atteindre un taux de pénétration cible maximal de 30% en 2030  a été lancé lors de la  rencontre de  validation de la stratégie régionale pour la popularisation de GPL de la CEDEAO  la semaine dernière à  Abuja, au Nigeria.

Les experts ont noté que l’accès au GPL dans la région de la CEDEAO reste limité, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigéria et le Sénégal représentant 85% du total de 1,2 million de tonnes de GPL consommé par les États membres.

Ils ont également noté que le taux de consommation de GPL dans les zones rurales était d’environ 15% en raison de l’accessibilité et de l’accessibilité économique du produit et de l’équipement tels que les bouteilles de gaz dans ces zones.

L’équipe d’experts a donc recommandé la création d’un comité de suivi régional chargé de définir des indicateurs mesurables de la vulgarisation du GPL dans la région et d’identifier des mécanismes pour renforcer les usines locales de bouteilles de gaz et créer des partenariats avec le secteur privé.

M. Bayaornibe Dabire, directeur des énergies de la CEDEAO, a réitéré l’engagement de la Commission en faveur de sources d’énergie plus propres qui, selon lui, stimuleront non seulement l’économie de la région mais aussi la santé des citoyens et le bien-être de l’environnement.

« C’est pour cette raison que la Commission a décidé de mettre en place une stratégie régionale avec un calendrier de mise en œuvre 2019-2030 qui favorisera et accélérera l’accès des personnes au GPL, source d’énergie plus propre que la biomasse ».

La stratégie régionale de vulgarisation du GPL commencera après son adoption par les organes statutaires de la CEDEAO.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page