Coopération

Futur partenariat UE-ACP après 2020

(24hinfo)-La 43e session  des ministres de l’Union européenne et des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique  a pris fin vendredi à Lomé. Elle  a été une occasion pour  les 107 délégations  de mener des discussions fructueuses et constructives sur la voie à suivre pour leurs futures relations et de faire le point sur les progrès déjà accomplis.

La réunion, qui s’est tenue à Lomé s’est déroulée  en présence du ministre des affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, le premier ministre, Komi Sélom Klassou, le ministre de la planification du Togo,  et co-présidées par  H.E. Mme Kamina Johnson Smith, Ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque et H.E. Mme Ekatarina Gecheva-Zahareva Vice-Premier ministre pour la réforme judiciaire et ministre des Affaires étrangères de la Bulgarie.

Futur partenariat UE-ACP après 2020

Selon le communiqué de presse publié  en anglais, l’UE se félicite de l’adoption par le Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique de son mandat de négociation, qui amènera ses membres à entamer prochainement des négociations constructives. Cette 43e session ACP-UE était cruciale pour prendre des mesures préparatoires en vue des négociations et a souligné l’importance que les partenaires de longue date attachent à leur coopération, y compris après 2020.

Le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, a exprimé sa gratitude pour l’excellente collaboration à Lomé et a appelé à un nouveau partenariat ambitieux: « C’est un moment très déterminant. Nous sommes déterminés à renforcer et à renforcer nos relations avec les pays ACP et à conclure un partenariat politique ambitieux qui nous permettra de relever ensemble nos défis et nos opportunités communs – au bénéfice de tous nos citoyens, tant en Europe que dans les pays ACP. pays semblables « .

Pour sa part, l’honorable Kamina Johnson Smith, Ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, a déclaré que l’expiration imminente de l’Accord de partenariat de Cotonou actuel nous offre une occasion unique de moderniser nos relations et de nous aider. Ensemble pour affiner nos approches des questions nationales et régionales, et définir notre capacité à contribuer collectivement à un environnement international stable et progressiste, ne laissant personne de côté.

Résultats de la réunion ministérielle

En tant que partenaires partageant les mêmes idées, le Groupe des États ACP et l’UE ont convenu d’accroître leur coopération internationale dans des domaines clés, tels que le changement climatique, les migrations et tout au long des prochaines conférences des Nations Unies cette année. Un calendrier spécifique devrait être développé en conséquence dans les semaines à venir.

L’UE et le Groupe des États ACP ont échangé leurs points de vue sur la manière d’accroître le commerce, de renforcer l’investissement et la gestion des ressources naturelles, de remédier aux vulnérabilités des pays ACP et à la situation des pays à revenu intermédiaire et prendre des mesures appropriées en ce qui concerne les questions relatives à la liste des juridictions non coopératives de l’UE à des fins fiscales.

Les deux partenaires ont réaffirmé leur engagement à lutter contre le changement climatique par le biais d’une déclaration conjointe en prévision de la 24e COP de la CCNUCC sur les changements climatiques qui se tiendra en décembre 2018 à Katowice, en Pologne.

Le partenariat UE-ACP est l’un des cadres de coopération les plus anciens et les plus complets du genre. Réunissant plus d’une centaine de pays et plus de 1,5 milliard de personnes, l’accord de Cotonou régissant les relations UE-ACP expirera en février 2020.

Les discussions s’ouvrent  en août prochain  sous la conduite du Togo, président du groupe central des discussions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page