Développement

ODD : le Togo présente son rapport pour la troisième fois consécutive

(24hinfo)-La session ministérielle du forum politique de haut niveau sur le développement durable s’ouvre ce lundi 16 juillet au siège des Nations Unies à New York.

Neuf pays africains dont le Togo  parties prenantes à la mise en œuvre des Objectifs de Développement durable (ODD) participent à ce rendez-vous de partage d’expériences placé cette année sous le thème : « transformation vers les sociétés viables et résilientes ».

Le premier ministre Komi Sélom Klassou, Chef de la délégation Togolaise présentera ce   mardi 17 juillet, le troisième rapport volontaire du Togo dans le cadre de la réunion ministérielle du Forum politique de haut niveau sur le développement durable organisé chaque année par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).

Le Premier ministre, au cours de sa présentation, fera le point de la mise en œuvre des ODD dans notre pays en soulignant les progrès  et s’arrêtant aussi sur les défis pour une meilleure exécution de ce programme dans l’intérêt des populations.

Le débat pendant cette troisième édition va porter sur la mise en œuvre des OOD 6, 7, 11, 12, 15 et 17 relatifs à l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement, à l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable.

Ces points de discussions touchent également à la nécessité de faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables,  à l’établissement des modes de consommation et de production durables, à la préservation et à la restauration des écosystèmes terrestres et enfin, à la revitalisation du  partenariat mondial.

Samedi au cours d’une réunion de concertation avec les experts élargie aux membres de la délégation togolaise, le Premier ministre Komi Sélom Klassou s’est réjoui de l’invitation du Togo pour la troisième fois à ce processus de revue volontaire nationale instituée par les Nations Unies. C’est la marque, a-t-il rappelé, de « la confiance de la communauté internationale en la politique de paix, de réconciliation et de développement du chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé ». Cette confiance, est en même temps un défi que le Togo doit relever, a ajouté le chef du gouvernement, avant de conclure que « le Togo doit renforcer sa position de leader au sortir de cette troisième réunion ».

La session ministérielle dure trois jours. Du lundi 16 au mercredi 18 juillet et fait partie du forum qui a débuté depuis le 9 juillet.

Avec Togo Presse

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page