Economie

Agriculture : l’Université de Lomé adopte une nouvelle approche de formation

(24hinfo)-Donner une nouvelle vision à la formation dans le secteur agricole est le défi que veut relever l’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA) de l’Université de Lomé à travers le Projet d’Appui à la Formation en Entrepreneuriat Agricole.  A cet effet, quatre Stations d’Expérimentations Agronomiques (SEA) couvrant les principales zones agro-écologiques du Togo  vont être mises en  place à savoir  la Station d’Expérimentations Agronomiques de Lomé ( SEAL), la Station d’Expérimentations Agronomiques de Kovié (SEAK), la Station d’Expérimentations Agronomiques de Zozokokondji (SEAZ),la Station d’Expérimentations Agronomiques de Tchitchao (SEAT).

Première étape,  station de Kovié dont les opérations de bornage du terrain ont été lancées le 14 août 2018. D’un coût global de sept cent quatre-vingt millions (780.000.000) de francs CFA répartis sur trois ans, l’Université de Lomé entend injecter trois cent millions environ (300.000.000) de francs CFA en 2019 pour les opérations prioritaires. Ce processus va déclencher dans un court terme, le transfert de l’Ecole Supérieure d’Agronomie sur cette Station d’Expérimentations Agronomiques de Kovié.

La mise en valeur de ces Stations d’Expérimentations est une nouvelle approche de la formation universitaire qui épouse les grandes lignes du système d’enseignement LMD adopté par le Togo depuis 2009. L’institution universitaire de Lomé doit proposer des offres de formation qui répondent aux besoins de la société et accompagner les gouvernants dans leurs efforts d’apporter des solutions aux demandes sociales.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page