Economie

Le gouvernement fixe le cadre institutionnel  des agropoles

Par décret pris en conseil des ministres  le  mardi 27 février, le gouvernement a fixé le cadre juridique  des agropoles.

Cette réforme est l’aboutissement des actions déjà engagées et le fruit d’une  vision  nouvelle du gouvernement basée sur la transformation structurelle de l’économie nationale à partir de l’agriculture.

Elle vise  une amélioration substantielle et durable du revenu des populations rurales et de leur niveau de vie ainsi que la création des emplois particulièrement pour les jeunes et les femmes, tout en impactant fortement la sécurité alimentaire et nutritionnelle et surtout pour les populations les plus vulnérables.

 Un plan stratégique a été élaboré visant à mobiliser le secteur privé pour la promotion des entreprises agricoles, agro-industrielles et des exploitations agricoles familiales : les agropoles et agro-parcs.

Afin de permettre une gestion efficace des agropoles et agro-parcs, le présent décret adopté par le conseil, fixe le cadre général de la création, de l’aménagement et de la gestion des agropoles ainsi que les modalités d’administration des entreprises désireuses de s’y installer.

Il crée et organise la structure de promotion et de développement des agropoles, sous la forme d’un établissement public, dénommé « Agence de promotion et de développement des agropoles au Togo », en abrégé APRODAT.

L’APRODAT est un outil d’incitation et de promotion de l’investissement, de la transformation des exportations, de la compétitivité, de l’emploi, de la croissance, et de l’aménagement du territoire.

Loic

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page