Economie

 Réunion  ministérielle sur l’opérationnalisation du  MUTAA à Lomé   

(24hinfo)-Lomé  abritera   du 25 au 28 mai,  la  réunion du Groupe de travail ministériel sur l’opérationnalisation du Marché unique du transport aérien africain (MUTAA).

La  réalisation  de ce projet     lancé  le 28 janvier dernier par l’Union Africaine  en marge de son 30e Sommet   et avec pour   Champion,  le président togolais,  Faure Gnassingbé,  permettra d’accélérer l’intégration africaine et profitera aux passagers des compagnies aériennes avec l’augmentation du taux des correspondances, une économie tarifaire sur les billets et un gain de temps considérable.

Ainsi, la réunion   de Lomé  portera  sur la mise en œuvre des mesures immédiates pour assurer le fonctionnement du marché et faciliter l’harmonisation des accords de services aériens entre les États membres du marché. Ceci par  une harmonisation des accords bilatéraux sur les services aériens entre les membres du Marché Unique du Transport Aérien en Afrique (MUTAA).

‘À cet égard, les États membres sont instamment priés d’apporter leurs lettres de créance appropriées pour signer des accords bilatéraux négociées sur les services aériens et un mémorandum d’accord aux noms de leurs états respectifs’, souligne le communiqué de presse de l’UA.
 La Commission  de l’Union Africaine profitera  de  la  rencontre de Lomé  pour diffuser les règlements sur la concurrence et la protection des consommateurs de la Décision de Yamoussoukro (DY).

A  noter que la réunion des ministres  le 27 mai sera précédée de celle des experts les 24 et 26 mai.

Vingt-cinq pays sont  actuellement signataires du MUTAA   notamment :  Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Botswana, Cap-Vert, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Kenya, Libéria, Mali, Mozambique, Niger, Nigéria, Rwanda, Sierra Leone, Swaziland, Togo, Tchad et Zimbabwe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page