Economie

Togo : 7% de hausse pour la production vivrière lors de la campagne 2017-2018

(24hinfo)-La production des cultures vivrières au Togo a augmenté de 7% au cours de la campagne agricole 2017/2018, selon le dernier rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sur les politiques d’intégration économique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Ce bond a été porté par les conditions climatiques favorables qui ont prévalu en 2017 dans l’ensemble de la sous-région. La production vivrière a connu une hausse de 6,1% dans l’UEMOA. La BCEAO attribue cette progression à l’augmentation de la production des tubercules (+6,5%) et des céréales (+6,2%) ».

La performance du Togo est au-dessus de celles enregistrées au Burkina Faso (+6,2%), au Bénin (+5,7%) et au Mali (+4,3%). Les plus fortes hausses proviennent de la Guinée-Bissau (+8%), du Sénégal (+8%) et de la Côte d’Ivoire (+7,9%).

Au Togo, la production vivrière représente une part importante de l’agriculture nationale.

Avec Xinhuanet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page