Economie

Togo : la facture de l’entretien des routes dégradées par les manifestants est de 400 millions F Cfa

(24hinfo)-Les conséquences des manifestations politiques parfois violentes   dans le pays ces derniers mois  sont nombreuses. Parmi  celles-ci, la dégradation des routes  suite à des pneus brûlés, des barricades dressés  et autres.

L’entretien de ces routes   coûtera à l’Etat une enveloppe  financière de 400 millions de F Cfa, a  indiqué  ce jeudi le ministre des transports, Ninsao Gnofam à l’ouverture de l’atelier de programmation de l’élaboration du projet de budget  d’entretien routier programme exercice 2019.

La protection du patrimoine routier national  étant une  nécessité pour la pérennité des infrastructures réalisées à coût de milliards de francs mais aussi pour la sécurité de tous les usagers de la route, le gouvernement déroule depuis quelques années un vaste programme d’entretien routier.  Le besoin est de l’ordre des 30 milliards de F Cfa pour l’année 2019 mais  seulement  50% de ressources  sont disponibles pour couvrir la moitié des besoins.

A ce titre le gouvernement déplore ces destructions des routes lors des manifestations  et appelle à la conscience des uns et des autres.

CH

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page