Economie

‘L’agitation politique pourrait compromettre les perspectives de croissance du Togo’

(24hinfo)-Telle est la conclusion d’une analyse de l’équipe de recherche d’Ecobank publiée sur son site dédié aux prévisions économiques dans ses pays d’activités.

Pour les experts, ‘une période prolongée d’agitation politique pourrait compromettre les perspectives de croissance du pays en étouffant l’activité économique et en décourageant l’investissement’.

Ainsi, les données publiées révèlent que la faiblesse des efforts de mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques posera un risque pour le programme d’assainissement budgétaire dès lors qu’ il existe un risque qu’une forte croissance à moyen terme augmente les pressions sur le compte courant et la dette qui peuvent devenir ingérables.

‘Les protestations débutées fin 2017 contre le président sortant Faure Gnassingbé (et appelant à l’introduction de limites de mandats présidentiels) suscitent quelques inquiétudes quant aux perspectives. Alors que les manifestations ne représentent pas une menace imminente de taux de croissance inférieurs aux tendances récentes, une période prolongée de troubles civils (si la situation se détériore) affaiblirait le potentiel économique du Togo’, rapportent les Experts.

Autre inquiétude, un autre net ralentissement des perspectives du Nigeria saperait les perspectives de croissance du Togo, compte tenu des liens commerciaux et informels forts entre les deux pays.

Toute fois, l’équipe note relativement bonnes les conditions économiques et la croissance qui devrait rester raisonnablement forte en raison des gains de productivité dans le secteur agricole, de l’activité portuaire et des investissements publics dans les infrastructures’.

En conséquence, le PIB réel pourrait continuer à progresser au-dessus de 5% en 2018. La croissance sera stimulée par des investissements publics visant à combler les déficits d’infrastructures, en particulier dans le domaine des réseaux de transport.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page