Education

Le ministre  Komi Tchakpélé  plante un arbre dans la cour des Lycées à  Lomé

(24hinfo)-Le ministre des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, Pr Komi Tchakpélé a planté ce vendredi, un arbre dans la cour du Lycée Scientifique de Lomé et du Lycée Hédranawoe ainsi que huit autres Lycées de la capitale à l’occasion de la commémoration de la Journée nationale de l’arbre célébrée chaque 1er juin.

Le ministre Tchakpélé a  aussi assisté à la plantation des arbres par les élèves, le corps enseignant et ses proches collaborateurs dans les lycées visités.

Instituée par le feu président Gnassingbé Eyadéma en 1977 pour assurer une meilleure couverture forestière et un potentiel ligneux conséquent sur toute l’étendue du territoire, l’édition 2018 est placée sous le thème ‘ Forêts urbaines et espaces verts, la qualité de vie pour tous’.

Pour le ministre, ‘ planter les arbres dans les écoles avec les écoliers de l’ensemble du pays constitue un éco-geste de grande valeur qui va contribuer énormément à la résolution du problème de changement climatique et d’émission de gaz à effet de serre.

Il sied de rappeler qu’un des grands défis de ce 21ème est la question du changement climatique et l’arbre est appelé à jouer un rôle central pour sauver la planète Terre. Celle-ci s’échauffe de plus en plus suite à l’utilisation croissante des énergies fossiles, au développement des industries et à la déforestation.

Le danger devient très pressant au point que l’on se trouve dans l’urgence d’adopter de nouvelles manières de vivre. Quand bien même il est vrai et reconnu que notre pays, le Togo contribue à l’atténuation du changement climatique, cela ne l’épargne pas d’en subir les conséquences.

Cette problématique est à la base de la 21ème Conférence des parties, communément appelée ‘ COP 21’ ainsi que la COP22.

L’organisation des activités scolaires pendant la Journée nationale de l’Arbre au Togo participe à ce grand événement de prise de conscience collective en faveur de la protection de l’environnement et s’inscrit aussi dans le cadre de la mise en œuvre des ODD, souligne le ministre qui a invité les élèves  à entretenir les nouveaux plants.

D’ailleurs, le ministère envisage introduire dans toutes les écoles publiques, des clubs ‘environnement’ couplée de l’approche ‘un élève, un arbre’. Le Club est actuellement opérationnel dans 10 Lycées à Lomé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page