Education

Shool Assur ou une police unique souscrite par l’Etat pour le compte de l’élève

(24hinfo)-La série de sensibilisation entamée mercredi par les responsables  d’Ogar Assurance sur le projet ‘Shool Assur’ s’est poursuivie ce jeudi au Lycée et Collège de Togbékopé à une vingtaine de Km de Lomé.

Ce  projet social lancé par le président  Faure Gnassingbé  permet  à tous les élèves bénéficiaires de disposer  d’une protection sociale minimale afin qu’ils puissent être protégés  contre les conséquences financières découlant d’une maladie ou d’un accident. Pour  cette  première année d’exécution, 3,5 milliards  de F Cfa  ont été mis sur la table par   le gouvernement.

L’objectif  du président de la République et du gouvernement est de  garantir le  paiement  d’une indemnité en cas d’invalidité et le remboursement  des frais médicaux dans la limite d’un plafond défini, à l’occasion d’un accident au cours duquel l’élève assuré serait victime.

En cas de maladie, les frais médicaux sont remboursés par l’assureur aux représentants légaux de l’élève assuré ou l’assureur délivre une prise en charge dans les centres de santé agrées.

Pour les  de dommages causés  au tiers, l’assureur prend en charge les frais médicaux relatifs à l’accident qui devraient  être supportés par la famille de l’auteur des dommages.

La particularité  reste  la couverture automatique  de tout élève inscrit dans le cursus scolaire au sein d’un établissement public et ayant rempli les formalités d’inscription. Il est obligatoire   au moment que l’apprenant valide son inscription dans les écoles primaires, collèges et lycées.

Il s’agit là d’une police unique souscrite par l’Etat togolais  pour le compte de l’élève.

Toutes ces explications et informations ont été fournies par les responsables de Shool Assur et de Ogar Assurance aux premiers bénéficiaires que les sont les élèves  et  aux  enseignants.  Par cette   démarche, ils veulent faire passer la bonne information auprès des bénéficiaires pour l’atteinte des objectifs   mais également  s’enquérir si le projet  fonctionne bien sur le terrain.

Pour le préfet d’Agoènyivé, le Colonel Hodabalo Awaté,   présent   lors de  la rencontre, School Assur vient en appui  aux parents qui  doivent  faire face aux besoins en soins de santé de leurs enfants apprenants.

Il  a souhaité que les différentes séances puissent permettre une bonne appropriation  par toutes les couches dudit  programme  lancé   par le gouvernement et du Chef de l’Etat au  profit des   élèves du Togo.

De son côté le proviseur du Lycée de Togblé, Essodina Tchamdja   s’est réjoui du choix porté  sur son établissement par l’équipe du projet pour  la sensibilisation et salué le Chef de l’Etat  pour avoir initié un tel projet.

Comme lui, le Chef canton de la localité a également salué l’initiative.

Après ces deux établissement, cap ce  vendredi sur Sanguéra sur la route de Kpalimé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page