Education

UL-Affaire d’inscription à la FSS : le jeu de mots de Dodzi Kokoroko

Suite aux rencontres d’échanges entres les autorités universitaires et les représentants des étudiants de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) sur la situation particulière de ladite faculté, relative à l’ajustement des frais de formation, le président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko informe les étudiants des parcours de médecine et de pharmacie s’inscrivant pour la première fois en « Master », qu’ils sont autorisés, à titre exceptionnel et pour cette année académique 2017-2018, à effectuer leurs formalités d’inscription, dans les délais définis par la DAAS, aux conditions antérieures.

En marge de cette catégorie, les étudiants dits « solidaires », doivent eux aussi, s’inscrire dans les nouveaux délais définis par la DAAS.

Passée cette période, aucune inscription ne sera acceptée et l’année universitaire sera purement et simplement validée pour tout retardataire, précise la note.

Mais il signale que l’application de la décision d’ajustement des frais de formation ne sera pas négociable à compter de la rentrée académique 2018-2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page