Flash Info

Eric Dupuy accuse Tikpi Atchadam et son PNP d’aller un peu trop vite en besogne

(24hinfo)-Le Conseiller de l’opposant Jean-Pierre Fabre, leader de l’ANC (Opposition), Eric Dupuy a accusé dimanche sur une radio privée de Lomé Tikpi Atchadam et son parti national panafricain (PNP, opposition) d’aller un peu trop vite en besogne dans les décisions prises par la coalition de l’opposition.

Il s’exprimait sur l’origine de l’appel à manifestation lancé cette semaine par ce parti c’est-à-dire le PNP et son leader dans des messages audios.

‘Quand vous travaillez à 14, il faut des règles et les règles qui prévaux au sein de la coalition est que quand nous prenons une décision d’une manifestation, aucun parti ne peut l’annoncer tant que la coalition n’a pas sorti son communiqué’, a-t-il dit avant de concéder dans ce cas précis que le PNP a fait un faux pas ou commis une erreur.

Et d’ajouter ‘Ce n’est pas parce que un parti décide unilatéralement de sortir un communiqué que cela engage les 13 autres. Non il y a des règles. Quand vous travaillez ensemble il y a des règles qu’il faut respecter’.

Poursuivant les explications, M. Dupuy a signalé que ce malentendu a été réglé dans l’espérance que chacun reviendra à la raison.

Cette position démontre simplement ce qui se passe réellement au sein de cette coalition de l’opposition marqué par le problème de leadership puis que selon Eric Dupuy, le PNP n’est pas la locomotive des autres.

‘Nous travaillons ensemble, nous essayons de travailler en bonne intelligence’, a-t-affirmé.

A chacun son analyse!

Loic

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page