Flash Info

Uemoa : la Bceao lance le dispositif de soutien au financement des Pme-Pmi

(24hinfo)-Le lancement officiel du Dispositif de soutien au Pme-Pmi dans l’espace Uemoa est prévu dans la semaine du 30 juillet au 3 août prochain. L’annonce a été faite par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), rapporte le journal économique du Sénégal.

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) informe le grand public du démarrage du dispositif de soutien au financement des Petites et moyennes entreprises / Petites et moyennes industries (Pme/Pmi) dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ou «Dispositif Pme».

A cet égard, informe  un avis au public,  il est prévu dans chaque Etat membre de l’Union, dans la semaine du 30 juillet au 3 août 2018, une cérémonie officielle, co-présidée par le ministre chargé des Finances et celui  en charge des Pme, marquant le lancement effectif du Dispositif.

La mise en place de ce Dispositif,   fait suite au mandat donné à la Bceao par la conférence des chefs d’Etats et de Gouvernements de l’Uemoa, dans le cadre du plan d’action pour le financement des économies adopté en juin 2012.
«En effet, au regard du poids des Pme dans le tissu économique des différents Etats membres, les plus hautes autorités de l’Union ont décidé de prendre des mesures en vue de favoriser leur accès au financement bancaire, dans la perspective d’accroître leur contribution au Produit Intérieur Brut (PIB) et à la création d’emplois », explique-t-on.

Par conséquent, le Dispositif Pme vise à créer les conditions pour un meilleur accompagnement des entreprises éligibles et la constitution d’une masse critique de sociétés performantes. Il s’adresse donc aux entreprises non financières qui obéissent aux caractéristiques suivantes : être une entreprise autonome, productrice de biens et/ou services marchands, immatriculée au Registre du commerce et du crédit mobilier ou à tout autre registre équivalent en tenant lieu ; avoir un chiffre d’affaires hors taxes annuel n’excédant pas un milliard de FCfa ; se conformer à l’obligation légale de produire des états financiers selon les dispositions en vigueur et être suivi par une structure d’appui et d’encadrement.

La Bceao dit être entièrement engagée à jouer sa partition pour le succès de cette initiative. Elle agira sur les conditions d’offre de financement aux Pme, en rendant plus attractifs les crédits bancaires à ces entreprises. Elle se chargera, en outre, de rendre compte de l’évolution du Dispositif aux plus hautes autorités de l’Union.
Adou Faye

Avec lejecos

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page