Justice

Bob Atikpo de ‘Nubuéké’  va purger sa peine restante

Bob Atikpo,   membre  du Mouvement ‘Nubuéké’  interpellé à Kpalimé  fin janvier a été jugé vendredi  3 mars  par le tribunal de Lomé.   Accusé d’avoir diffusé de ‘fausses informations’, il  a été condamné à 12 mois de prison dont 9 avec sursis.   Ayant déjà purgé  un mois en prison, il ne lui reste que 2.

Son avocat, Zeus Ajavon  parle d’un procès  politique et  livre quelques précisions.

‘ On lui a balancé une photo d’une personnalité togolaise. Mon client, lui, a vu cette photo. Et il ne s’est même pas rendu compte de qui il s’agit. Puisque la photo n’était pas claire. Donc lui a vu la photo et il l’a partagée sur les réseaux sociaux. La personnalité qui était visée a porté plainte pour diffusion de fausse nouvelle. Je me suis d’abord demandé quel peut être ce chef d’accusation de fausse nouvelle ? Quelle fausse nouvelle ? Je ne comprends pas. Mais, tout ce que j’ai dit n’a pas suffi. Au final, le juge l’a condamné à 12 mois de prison dont 9 avec sursis’, a-t-il relaté avant d’ajouter que ce procès n’a  pas sa raison d’être.

‘ C’est un procès politique. On a voulu condamner ce jeune homme. Même si c’est pour trois mois, on l’a quand même condamné. Son casier judiciaire est sali maintenant. Pourquoi ? Comment on peut aller fouiller dans la boite électronique de quelqu’un pour savoir qu’il y a ce genre de photo? C’est interdit. C’est une violation de sa liberté. C’est une infraction condamnée par la Constitution togolaise’, s’est-il plaint.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page