Médias

La création  de la monnaie unique de la Cédéao en exergue  dans la presse

(24hinfo)-Les journaux  en kiosque ce jeudi    font le  compte rendu de  la réunion de la  Task Force   de la Cédéao (communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest)  réunie  la veille  à Accra.

Flambeau des démocrates  informe  de la poursuite des réglages  dans  le projet de  création de la monnaie unique  dans l’espace Cédéao. ‘Les chefs d’Etat des pays membres de la Task Force présidentielle ont dans la capitale ghanéenne, travaillé  sur l’opérationnalisation de cette vision commune  à travers l’adoption   d’une feuille de route devant permettre  l’accélération du processus de création de cette monnaie unique attendue à l’horizon 2020’,  rapporte l’hebdo.

Togo matin   note ‘des indices de l’avancée vers une monnaie unique’   précisant que le projet  de création d’une monnaie unique est un vieux débat. ‘Après des années d’immobilisme, c’est finalement en 199 9 à Lomé  au Togo au vingt deuxième sommet de la conférence des président et de gouvernement de la Cédéao, qu’une stratégie  dite approche accélérée de l’intégration est formulées’,  souligne le quotidien.

Chronique de  la semaine signale la participation de cinq   chefs d’Etat  de l’espace  dont Faure Gnassingbé, qui assure actuellement  la présidence  de la conférence de président et de gouvernement de l’Organisation.

Le communiqué final  de  la réunion est  à consulter dans le  quotidien national Togo Presse.

En politique, Togo Matin  revient sur la réunion du conseil national de suivi de la décentralisation et    relève les  atouts  du processus enclenché par le gouvernement.  La volonté du gouvernement est de doter le pays d’élus locaux’, écrit le journal, pour qui la décentralisation permettra  à des compétences issues de diverses disciplines  de faire leurs preuves sur le terrain.

Le même journal note l’optimisme des facilitateurs dans la crise togolaise.  Flambeau des démocrates  estime qu’au regarde des conclusions du premier jour des travaux, le facilitateur, le président Ghanéen, Nana Akufo Addo tient le bon bout !

Pour  Chronique de la semaine, c’est plutôt au président Faure Gnassingé que l’on devrait féliciter pour avoir démontré, ‘sa bonne foi’ en accordant  la grâce présidentielle à 45 manifestants arrêtés dans le cadre des manifs de l’opposition.  Le périodique ne s’est abstenu de  décrocher quelques flèches à l’opposition qui  réclame l’arrêt du processus électoral.

Liberté de son côte ne digère toujours pas l’absence à la cérémonie  d’ouverture du dialogue du  chef de l’Etat,  et titre ‘ Faure Gnassingbé semble ‘snobé’ son dialogue et l’exalte’.

‘Dialogue ou pas,  Faure Gnassingbé sommé tous azimuts de quitter le pouvoir en 2020’,  s’exclame Le Perroquet.

La Nouvelle Tribune  exalte la libération  accordée aux détenus des affaires  d’incendies et des manifestations.

Enfin   prévient Le Changement : il serait trop tôt de se  réjouir  des travaux du premier jour parce que le ‘plus dur reste à venir’.

Charles DJADE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page