Politique

J1- manifs de l’opposition : 40 personnes interpellées dont 19 libérées, les véhicules de Fabre et Sessenou endommagés

(24hinfo)-Ce mercredi, nonobstant l’interdiction des manifestations de la coalition des 14 partis par le gouvernement, il a été signalé des attroupements notamment à Lomé , Kpalime, Anié, Sokode indique un communiqué du ministère de la sécurité signé par le Secrétaire général.

Selon le ministère, les attroupements des militants et sympathisants de l’opposition rapidement dispersés par les forces de sécurité a occasionné des barricades parfois enflammées et dégagées par les forces de sécurité pour libérer la voie

Ce fut le cas à kpalime et à Lomé, précise le communiqué.

Dans la foulée signale le ministre de la sécurité, ces tentatives de manifestations ont été émaillées par des scènes de violences qui ont occasionné des dégâts sur les véhicules de certaines personnalités comme le ministre de l’urbanisme et monsieur Jean-Pierre Fabre.

Au total, 20 manifestants ont été interpellés à kpalime dont 19 libérés en fin d’après-midi et 20 autres interpelés à Lomé.

Ainsi, le ministre de la sécurité a félicité les forces de sécurité pour le sens de professionnelisme, dont elles ont fait preuve dans la gestion des évènements et exhorté les acteurs politiques à se conformer aux prescriptions des autorités administratives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page