Politique

‘Le Togo a frôlé la catastrophe, mais… le chaos dont rêvaient les ennemis du Togo est évité’, CJD

(24hinfo)-Le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et ses partenaires regroupés dans le Collectif des Organisations de la Société Civile (OSC) pour la Diplomatie Non gouvernementale étaient face à la presse ce samedi à Lomé.

La rencontre placée sous le thème ‘Paix et stabilité retrouvées : De la nécessité de soutenir la voie électorale proposée par la communauté internationale’, a été une occasion pour les responsables desdites organisations de la société civile de livrer à la presse leur lecture de la situation sociopolitique et économique actuelle du Togo.

Dans une déclaration liminaire lue par le Vice-président et Coordonnateur du CJD, Orphé Adom, le collectif se félicite du retour au Calme et remercie tout le monde.

‘Depuis quelques jours, les Togolais vaquent librement à leurs préoccupations. Plus de panique, la psychose est dissipée, les activités économiques reprennent, les boutiques ouvrent normalement. La psychose qui s’était emparée des populations s’est petit à petit dissipée. Les activités économiques reprennent. Les boutiques s’ouvrent normalement. Les sociétés d’état, parapubliques, les entreprises privées dont les indications étaient au rouge pendant huit mois de douleur, retrouvent progressivement leur couleur verte habituelle’, a déclaré M. Orphé Adom.

Pour le CJD et ses partenaires le Togo a ‘frôlé la catastrophe’ en témoigne ce tableau qu’ils ont décrit : des manifestations politiques autorisées par les premières autorités du pays avaient pris une tournure très violente, des morts, des blessés, des arrestations, des édifices publics et privés endommagés, des commerces et autres biens privés détruits. Certains togolais étaient devenus très violents pendant cette période difficile.

Quelques mois plus tard c’est-à-dire aujourd’hui, la situation semble évoluer grâce à la participation de tous les acteurs, souligne le CJD qui cite entre autres le Chef de l’Etat, les forces de sécurité et de l’ordre, le gouvernement etc…

A toutes ces personnalités et institutions, le CJD et ses partenaires leur adressent ses gratitudes et remerciements.’

‘C’est le lieu de dire toute notre reconnaissance et notre gratitude à la grande muette et au plus haut niveau son Chef Suprême pour les sacrifices consentis et leur sens élevé de patriotisme. Nous tenons également à dire ici un sincère merci au Gouvernement pour avoir su gérer de la façon la plus impeccable cette situation de tension que notre pays a connue’, poursuit M. Adom.

‘Aujourd’hui, la paix est effective dans au pays. Et nous devons reconnaître que la communauté internationale y a beaucoup travaillé. Nous disons merci à toutes ces puissance pour avoir œuvré pour la sauvegarde de la démocratie et de la paix dans le pays, la prééminence du droit, bref la légalité aux côtés du peuple togolais pendant cette période difficile’.

Désormais la confiance renaît, les investisseurs tournent à nouveau leur regard vers le Togo, notre pays redevient l’une des destinations privilégiées des touristes, souligne la déclaration du CJD.

A l’étape actuelle, avec un dialogue qui est au point mort, le CJD et ses partenaires demandent au gouvernement d’accélérer les processus électoraux afin que le référendum , les législatives et les locales puissent se tenir dans les délais légaux’.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page