A la unePolitique

L’espoir des USA est de voir le « Togo organiser des élections législatives transparentes et équitables »

(24hinfo)-Ce souhait ne vient pas de la rédaction de 24heureinfo.com mais de l’Ambassadeur Tibor Nagy, Secrétaire adjoint des États-Unis pour l’Afrique. Avant son départ de Lomé, le 2 novembre dernier où il avait entamé une visite africaine, « le Monsieur Afrique » du département d’Etat US a émis le vœu d’espoir « des USA de voir le Togo organiser des élections législatives transparentes et équitables ».

Il s’exprimait ainsi, lors d’un entretien avec le premier ministre –PM, Komi Sélom Klassou. « Le Secrétaire d’Etat adjoint Tibor Nagy félicite le Togo pour ses efforts d’amélioration du climat des affaires, ses contributions à la paix, la stabilité en Afrique, et dit au PM Klassou l’espoir des USA de voir le Togo organiser des élections législatives transparentes et équitables », lit-on sur le compte Twitter de l’ambassade des USA au Togo.

A Lomé, le diplomate américain, a présidé le 2 novembre une réunion des ambassadeurs américains et des Chargés d’Affaires de 16 pays de la région.

Lire aussi http://24heureinfo.com/le-monsieur-afrique-du-departement-detat-us-tibor-nagy-a-preside-une-reunion-a-lome/

La conférence des chefs de mission s’est tenue à l’ambassade des États-Unis et comprenait les chefs des missions diplomatiques américaines du Bénin, du Burkina Faso, du Cap Vert, du Tchad, du Code d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée, du Libéria, du Mali, de la Mauritanie et du Niger. , Nigeria, Sénégal et Sierra Leone.

Lire aussi http://24heureinfo.com/elections-du-20-decembre-revision-des-textes-electoraux-par-la-cour-constitutionnelle-du-togo/
Elle a porté sur différents thèmes entre autres, la promotion des liens commerciaux plus étroits entre les États-Unis et l’Afrique, l’exploitation du potentiel de la jeunesse africaine en tant que force d’ingéniosité économique et de prospérité.

« Le Togo a été choisi comme site de la conférence en raison de sa position de plaque tournante des transports et de sa réputation en matière de sécurité, de propreté et d’hospitalité. La visite était un retour au Togo de l’ambassadeur Nagy, qui était auparavant chef de mission adjoint à l’ambassade des États-Unis à Lomé de 1987 à 1990 », lit-on sur le site de l’ambassade des USA à Lomé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page