Politique

Recommandations de  la  Cédéao sur la crise Togolaise : la C14 prend acte,   observe des manquements et  juge  le 20 décembre  pour les législatives de date irréaliste

(24hinfo)-48 heures après les recommandations de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la  Cédéao sur la situation Togolaise, la Coalition des 14 partis de l’opposition à l’origine des manifestations dans le pays a fini par réagir ce jeudi  via un communiqué.

Si le  regroupement de partis  souligne  prendre  acte des recommandations de la CEDEAO relatives à la situation sociopolitique du Togo., il  relève par  contre  plusieurs insuffisances majeures, citant notamment   l’absence   de   l’évocation   d’un   gouvernement   de   transition   chargé   de conduire les réformes institutionnelles et électorales et de la question sécuritaire.

‘La  coalition   déplore   surtout  que   les   Chefs  d’Etat   de   la  CEDEAO   n’aient   pas   jugé  opportun d’examiner  le cœur du problème togolais, qui est, l’obstination du chef de l’Etat togolais, Faure GNASSINGBE à se porter candidat pour un quatrième mandat en 2020. Alors que la règle au sein de la CEDEAO, prescrite par le Protocole additionnel pour la bonne gouvernance et l’Etat de droit, est de deux mandats. La Coalition relève par ailleurs, dans les recommandations de la CEDEAO, la fixation d’une date irréaliste   pour   les   élections   législatives,   dont   le   mode   de   scrutin   n’a   pas   été   précisé.   Des imprécisions quant au retour à la Constitution de 1992 dans sa version originelle, à l’organisation et au déroulement d’élections transparentes et  crédibles dans un pays qui ne connaît que la fraude et la violence électorales, sont à déplorer’, précise le communiqué.

Par ailleurs, la Coalition  adhère  avec intérêt  à la poursuite du dialogue et compte bien aborder en profondeur tous les points restants avec la facilitation lors des rencontres qu’elle souhaite très prochaines.

‘La  Coalition  des  14  partis   politiques  de  l’opposition  togolaise  réitère  ses  remerciements  aux Présidents Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO et Alpha CONDE pour leur implication personnelle dans la recherche d’une solution à la crise togolaise, pour la qualité de leur écoute et pour leur disponibilité.   Elle voudrait  pouvoir  compter   sur  eux  pour  une   meilleure   prise   en   compte   des attentes légitimes des populations togolaises’, poursuivant le communiqué dans lequel la coalition rappelle  aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, ainsi qu’à toute la communauté internationale  que les revendications qu’elles portent sont légitimes et  sont celles de tout  peuple  qui aspire à la démocratie et à l’Etat de droit pour son développement et sa prospérité.

Enfin  la C14   félicite les populations togolaises pour leur détermination et leur mobilisation en vue de   la   satisfaction   de   nos   revendications   communes.   ‘Elle   les   exhorte   à   demeurer   vigilantes, déterminées et mobilisées pour la poursuite de la lutte. La lutte populaire est invincible’, ajoute la note.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page