Politique

Tentative d’assassinat contre Jean-Pierre Fabre : les doutes du ministre Guy Madjé Lorenzo

(24hinfo)-Au soir des manifestations –interdites- du 11 avril,   l’opposant, Jean-Pierre Fabre a annoncé à la presse être victime  d’une tentative d’assassinat.  Le  convoi dans lequel se trouvait son  véhicule  a été attaqué  avec des dégâts,  a soutenu le patron de l’ANC.

M.  Fabre a-t-il été victime d’une tentative d’assassinat  le ministre de la communication, Guy Madjé Lorenzo  contacté  par nos confrères de Jeune Afrique  émet des doutes.

Pour le ministre de la Communication, le fait que Jean-Pierre Fabre ne présente aucune trace de violence ni de blessure en est la preuve. « Permettez-moi de douter de ces allégations, qui montrent avant tout que l’opposition veut se poser en victime », a déclaré Guy Madjé Lorenzo,   à Jeune Afrique.

Mais le patron de l’ANC ne compte pas laisser passer cette affaire. Il annonce un dépôt de « plainte contre X », estimant avoir été victime de deux tentatives d’assassinat en l’espace de quatre mois.

Les autorités, de leur côté, annoncent enquêter sur les « véritables circonstances » des événements du 11 avril. « Tant qu’un éclairage n’aura pas été établi et que les responsabilités des uns et des autres n’auront pas été précisées, il n’est pas normal de jeter le discrédit sur qui que ce soit. Les leaders de l’opposition ont bravé une interdiction de manifester en faisant fi des décisions gouvernementales. Ils ont ainsi incité leurs militants à sortir, entretenant par conséquent des violences », martèle le ministre de la Communication.

 

Il rappelle par ailleurs que, le même jour, le véhicule officiel d’un membre du gouvernement a été pris pour cible par des manifestants.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page