Politique

Togo : encore une nouvelle plateforme pour l’opposition

(24hinfo)-Au Togo, les plateformes de l’opposition  se créent les unes après les autres.  A la suite de   la coalition des 14 partis,  les  Centristes,   C’est le Groupe des Républicains et Ecologistes du Togo (GRET) qui voit le jour ce mardi 15 avril.

Le regroupement  compte   six*  partis politiques et des personnalités de l’opposition. Mais ce foisonnement des plateformes de l’opposition inquiète quelques analystes de la scène politique togolaise ainsi que les internautes.   Notamment des inquiétudes quant à l’efficacité des actions à mener. Ce que réfute le leader  du Front national, Didier Amela , parti membre du  regroupement qui  pense autrement faire les choses.

‘Le GRET entend inscrire ses actions dans le cadre de la démocratisation inclusive de notre pays et de ses institutions au titre desquelles les Togolais dans leur ensemble, ont consenti tant de sacrifices et nourri tant d’espoir. Il s’agit bien évidemment de revoir ces textes dans le sens des réalités de notre pays et aussi dans le sens des réalités de notre pays et des aspirations exprimées par  le peuple à travers les urnes », a déclaré Didier Amela avant d’inviter d’autres partis politiques à rejoindre  joindre le groupe  y compris la Coalition des 14 partis de l’opposition.

*Composition du  GRET

1- Front National (FN) de Didier Amela,

2- Mouvement des Républicains Centristes (MRC) de Frederick Abass Kaboua

3- Parti pour le Renouveau et le Progrès Social (PRPS) de Michel Mawu-Agbessi

4-Parti Togolais pour la Jeunesse (PTJ) d’Amegan d’  Almeida,

5-Parti d’Union pour le Développement Economique et Social (PUDES)  d’Essoboziwè Binizi

6-Parti Ecologiste Panafricain (PPEP) de Koffi Paley.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page