Politique

Togo : interdiction de manifester du 23 juillet au 1er aout

(24hinfo)-L’information est contenue dans un communiqué signé par le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark  Damehane et rendu public le vendredi 20 juillet.

Une  décision  prise par le ministre  pour dit-il,  assurer la bonne tenue des rencontres internationales  que Lomé la capitale va abriter  au cours de cette période à savoir,  la réunion du comité des ministres de l’ASECNA, la session ministérielle de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) le 28 juillet , le sommet conjoint des chefs d’Etats de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)  et ceux de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) le 30 juillet  et la session  des Chefs d’Etats de la CEDEAO le 31 juillet.

Seul couac, elle  intervient au moment où les partis au sein de la coalition des 14 partis de l’opposition  mènent  une série de meeting dans le pays.  Après   Mango, Bafilo, la délégation serait à Sokodé ce jour.  Pour l’heure, aucune réaction officielle de cette coalition sur le communiqué du ministre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page