Politique

Togo : l’intervention du diplomate allemand divise  les politiques au sein de la C14

(24hinfo)-Au Togo, la récente position du diplomate Allemand au Togo, Sander  Christoph  est diversement appréciée par  le Parti des Togolais (PT) de Nathaniel Olympio et les FDR de Me Dodzi Apévon, lesquels sont membres de la coalition des 14.

Pour  Nathaniel Olympio commentant  la position du diplomate selon laquelle, les  togolais doivent  aller aux élections…,   ‘personne ne peut imposer au peuple togolais en lutte d’aller aux élections dans les conditions actuelles’.

‘Il est indéniable qu’au Togo assez régulièrement, nos partenaires ont toujours conseillé et poussé  à ce que les crises  politiques soient  résolues par une participation aux élections. Cela  a  toujours été le cas et l’expérience a  montré qu’aucune  de ces élections n’a apporté de solutions à la crise mais au contraire,  les périodes électorales sont plutôt  des moments de haute tension où la crise est souvent exacerbée et  c’est  à ces mois là qu’il y a assez d’exaction des forces de sécurité sur les populations’, soutenait le leader du PT   mardi chez nos confrères de Victoire FM.   Pour  le Chef du PT,  la crise actuelle que connait le pays  est sans précédente et la solution face à l’ampleur des manifestations   des populations et la détermination de la Contestation    n’est pas une participation  dans ces conditions à une élection d’ailleurs qui   ouvrirait la porte à  des risques majeurs sur le pays.

Cette position n’est pas celle du patron des FDR, Me  Paul Dodzi Apévon  chez nos confrères de DW. Pour ce dernier il n’y a pas même de  polémique sur la position   de l’ambassadeur d’Allemagne.  ‘Moi je pense que si l’ambassadeur dit qu’il faut faire  les réformes constitutionnelles et institutionnelles pour qu’on ait des élections transparences, je ne sais pas ce qui pose problème  pour que cela soulève tant de  tollé (…) ce qui se fait en coulisse, nous, on le sait pas. Nous crions les togolais sont dans la rue à Berlin  et dans les villes d’Allemagne pour   demander à l’Etat Allemand  d’intervenir dans la crise togolaise, pour faire en sorte que nous  ayons nous aussi enfin  des élections libres et transparentes au Togo et que justement  l’Alternance puisse arriver chez nous au Togo.C’est l’effort que le gouvernement Allemand peut faire et nous leur demandons cela’, a déclaré le patron des FDR.

Cela fait neuf mois que le pays traverse une crise politique.  Un dialogue a été ouvert en février et suspendu  en mars   jusqu’à ce jour.   Opposition et pouvoir campent sur leurs positions  devant une facilitation impuissante à les  réconcilier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page